Recourir au prêt personnel pour financer votre voyage rapidement

Le voyage reste un excellent moyen de tout laisser derrière soi pendant un moment. Ceci dit, l’aventure peut coûter une fortune. Quinze jours sous les tropiques nécessitent des mois d’économie. S’il faut partir rapidement, demander un prêt personnel serait une solution à essayer.

Demander un prêt personnel à la banque

Que ce soit pour la plage de sable fin ou le décor exotique au cœur de l’Asie, la banque peut exaucer les vœux. La procédure pour demander un prêt personnel reste assez simplifiée. Ce crédit à la consommation jouit d’une certaine souplesse. La loi plafonne ce type d’offre bancaire à 75 000 euros. En choisissant bien sa destination, l’emprunteur n’a pas besoin de tout ce pactole. Il devrait s’asseoir un moment pour évaluer ses véritables besoins financiers. Le budget est composé du billet d’avion ou de train. Il est également possible de prendre la voiture de tous les jours en prévoyant l’essence. Puis, les dépenses du voyage incluent également l’hébergement. Une fois sur place, il faut de l’argent pour la nourriture, le transport ainsi que les activités. Toutes ces prévisions forment le budget. Le montant souhaité est à connaître avant d’en parler avec le banquier. Ce dernier va rappeler les conditions du prêt. Une grosse somme peut engager pour une décennie. La durée du remboursement dépend surtout du montant de la mensualité, lui-même reste conditionné par une bonne capacité d’endettement. C’est la somme maximale que l’emprunteur peut dédier aux passifs. Ce serait préférable de ne pas avoir trop de crédits en cours au moment de souscrire à un prêt personnel pour voyager. La banque vérifie également la solvabilité. Les chèques qui rebondissent ou les découvertes répétitives sont défavorables. Un emprunteur solvable doit également avoir un bon « job », en l’occurrence un travail avec un contrat à durée indéterminée.

Souscrire à un crédit voyage pour partir loin

Tout voyage demandant moins de 3 000 euros peut être financé par un crédit sans justificatif. L’emprunteur n’a pas à donner des détails sur sa destination ni les modalités de son périple. Au-dessus de cette somme, il y a deux options. Demander un prêt personnel constitue la première. L’autre solution consiste à souscrire à un crédit voyage. Les conditions pour cette offre varient selon les institutions financières. Certaines banques suggèrent d’emprunter 3000 à 38 000 euros. Le remboursement demande 12 à 84 mois (7 ans). Les organismes de prêt en ligne ont le mérite de répondre dans un délai raccourci. Ceci dit, les conditions restent pratiquement les mêmes pour toutes les banques classiques ou sur le Web. Il faudra commencer par une simulation. Prenant connaissance de la somme qu’il peut obtenir et la mensualité, l’emprunteur complète le formulaire de demande de crédit. Puis, il faudra constituer un dossier avec les pièces justificatives. La carte nationale d’identité, l’avis d’imposition, mais également les bulletins de salaire sont à présenter. Pour les emprunteurs mariés, il est nécessaire d’avoir l’accord du conjoint concernant le prêt. Enfin, il est important de souscrire à une assurance voyage, même si la banque en propose déjà une pour les déplacements internationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *